Tesla ouvre des superchargeurs pour d’autres voitures électriques en Norvège et en France

L’automne dernier, Tesla a lancé un projet pilote pour évaluer l’ouverture de son réseau de recharge exclusif à Tesla à d’autres modèles de voitures. Puis les premières stations Tesla Supercharger ont ouvert aux Pays-Bas.

Le projet pilote est maintenant en expansion et Tesla a ouvert 15 installations en Norvège et 16 en France. L’ouverture en Norvège permettra à beaucoup de voyager plus facilement à la montagne pendant les vacances sportives à venir. Parce que certaines stations se trouvent sur l’un des itinéraires les plus populaires des montagnes norvégiennes écrit Norwegian Motor.

Si vous ne conduisez pas de Tesla, vous n’obtiendrez pas l’expérience Plug & Charge que les propriétaires de Tesla obtiennent. Au lieu de cela, vous pouvez recharger via l’application mobile de Tesla. En enregistrant un compte utilisateur, vous pouvez ensuite connecter une carte de débit et démarrer le chargeur en entrant le numéro dessus.

Le modèle de tarification est divisé en deux niveaux. L’une consiste à facturer complètement sans accord. Ensuite, vous payez environ 60% de plus que le prix payé par les propriétaires de Tesla. Un abonnement mensuel de 129 couronnes (norvégiennes) vous donne le même prix du kWh que les propriétaires de Tesla. De plus, il y a une pénalité de 10 SEK par minute lorsqu’il est connecté à une voiture complètement chargée.

Dans la vidéo ci-dessous, Björn Nyland montre comment il charge une Polestar 2 sur un Tesla Supercharger ouvert en Norvège.

Marin Jordan

"Érudit en musique. Accro du Web professionnel. Ninja typique des réseaux sociaux. Troublemaker primé. Adepte de la culture pop diabolique."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.