Personne ne peut être neutre envers la Russie de Poutine

La demande d’adhésion de la Suède à l’OTAN a maintenant été déposée et je suis heureux d’y avoir longtemps contribué en tant que membre du parti de centre-droit. Maintenant, nous avons enfin franchi le pas d’une longue tradition d’alliances extérieures, convaincus que nous pouvons le faire mieux seuls. Si une chose est devenue limpide avec la guerre en Ukraine, alors elle seule n’est pas la plus forte. Il est également clair que l’Ukraine a de nombreux amis, mais aussi que l’amitié ne suffit pas pour s’attendre à une assistance militaire en cas d’attaque par un ennemi.

La voix indépendante de la Suède en matière de politique étrangère a historiquement joué un rôle important, et j’en suis même fier. Mais je crois aussi fermement que la coopération internationale est le meilleur moyen de garantir la paix et la liberté à long terme. La Suède assure depuis longtemps la sécurité aux côtés d’autres pays, et nous le ferons encore plus efficacement en tant que membres de l’OTAN.

Je ne crois pas non plus que notre voix internationale soit menacée par l’adhésion à une alliance de défense. La Norvège, la France et l’Allemagne semblent pouvoir concilier une politique étrangère forte et indépendante avec l’adhésion à l’OTAN sans problèmes majeurs. Et l’année dernière, la Lituanie a pris une place fantastique dans le monde, se prononçant indéniablement indépendante de Taïwan, de la Chine et de la Russie. Je crois fermement qu’au sein de l’OTAN, la Suède peut et doit continuer à être une voix forte pour la paix, la liberté et le désarmement.

La Suède sera renforcée par son adhésion à l’OTAN, mais nous pourrons aussi apporter une contribution importante. Les entreprises de défense suédoises et les forces armées sont très en avance en termes d’innovation et de technologie de pointe. Avec la Finlande, la Suède contribue également à une situation géographique stratégique dans et autour de la mer Baltique, et l’adhésion de la Finlande et de la Suède à l’OTAN renforcera la sécurité de l’Europe du Nord.

Personne ne peut rester neutre face à l’invasion brutale et aux crimes de guerre odieux de la Russie. L’Europe a reconnu que la guerre en Ukraine est aussi une guerre contre nos valeurs européennes. Poutine menace la liberté et la paix en Europe et c’est une attaque contre nous, Européens, et contre notre mode de vie. Enfin, le gouvernement suédois a également reconnu que la neutralité est une position intenable, et nous sommes prêts à être un partenaire de défense et de sécurité à part entière au sein de l’UE et de l’OTAN.

Marin Jordan

"Érudit en musique. Accro du Web professionnel. Ninja typique des réseaux sociaux. Troublemaker primé. Adepte de la culture pop diabolique."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.