Tentative de folie de la star française – Harper Hannovers gagne

La course millionnaire Harper Hanovers a terminé samedi le tour V75 de l’Elite Race dans l’ordre habituel.

Et quelle course ce fut.

Le favori de la course, Diable de Vauvert, est resté garé à l’arrière du peloton pendant longtemps et à l’approche de la course, il semblait qu’il était beaucoup trop loin devant.

Mais le cavalier et pilote Gabriele Gelormini avait d’autres pensées.

« Est un cheval exceptionnel »

L’équipage s’est jeté loin sur les rails et a balayé tout le terrain dans une émeute.

– Il vient de souffler. Il passe presque devant la clôture. Il laisse littéralement courir les chevaux, raconte l’expert Micke Nybrink de l’émission TV4.

– Il n’avait pas l’impression que quelque chose s’était passé lorsqu’il s’est assis sur la neuvième paire, mais il gagne, peu importe sa facilité.

Le pilote vainqueur Gabriele Gelormini était visiblement satisfait après la victoire.

– C’est un cheval extraordinaire. Il a une vitesse et un sprint que peu ont, dit-il.

Westholm : « Un peu ma tactique »

Jörgen Westholm et Santos de Castella ont longtemps été en tête pendant trois tours et la bonne sensation a duré presque toute la course.

– C’était un peu ma tactique que j’essayais d’atteindre le sommet et ensuite j’essayais de garder un rythme raisonnable pour que personne ne m’attaque. C’était peut-être un rythme un peu, un peu élevé, mais ça faisait vraiment du bien à 400 mètres à gauche. J’avais une sensation incroyablement belle dans mon corps, mais ce n’était pas vraiment suffisant. Nous avons testé et si vous ne testez pas, vous ne pouvez pas gagner.

Que dites-vous du gagnant ?

– C’est un cheval fantastique et maintenant il a un beau dos sur lequel marcher. C’était dur à l’arrivée et nous avions deux à trois longueurs de retard. Je suis content de mon cheval et bien sûr le gagnant doit être honoré.

Le deuxième de la course était Selected News et le troisième était Amalencius BB

Aimeri Arthur

"Ami des animaux partout. Explorateur sans vergogne. Geek maléfique des voyages. Spécialiste de la musique hardcore."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.