Sebastian Ohlsson : « Mon objectif est de continuer à l’étranger »

Högerbacken a déjà représenté l’IFK Göteborg et un éventuel retour a déjà été discuté. Le directeur du club, Håkan Mild, a quant à lui déclaré qu’il ne pouvait pas répondre si un retour cet été était possible.

Maintenant, Ohlsson, qui a eu une saison sur blessure derrière lui, commente lui-même la situation. Il dit que la situation des blessures a influencé les discussions sur une prolongation de contrat avec le club allemand.

Ensuite, j’aurais probablement prolongé le contrat ou je serais en bonne position pour déménager ailleurs.

– Ça a aggravé la blessure. Nous parlions depuis longtemps d’un nouveau contrat et nous voulions vraiment arriver à un accord. Mais lorsque les dégâts finaux sont survenus, ils se sont estompés et, à l’approche de l’été, il y a eu moins de dialogue. C’est difficile parce que si j’avais pu jouer tout le printemps, j’aurais probablement prolongé mon contrat ou été en bonne position pour aller ailleurs, dit-il. La chaîne du foot.

Ohlsson pense qu’il ne précipitera pas une décision sur une nouvelle adresse de club. Cependant, il pense que son principal investissement est d’étendre sa carrière à l’étranger.

J’ai toujours bien fait contre les meilleures équipes depuis trois saisons maintenant.

– Mon objectif est de continuer à l’étranger. J’ai toujours bien fait contre les meilleures équipes depuis trois saisons maintenant. J’aurai 29 ans la semaine prochaine et dans cet esprit, je veux continuer à l’étranger. Le temps passé en Allemagne était aussi ma première fois en dehors de la Suède. Mais tu ne devrais jamais dire jamais, tu ne sais jamais ce qui va arriver, dit-il La chaîne du foot.

Pour l’ancien joueur de l’IFK Göteborg, en revanche, il est clair que Blåvitt est la première équipe en matière de retour au football suédois.

– C’est comme ça. Je pense que bleu et blanc savent où ils m’ont eu Le jour où je rentre chez moi, Blåvitt compte, dit-il La chaîne du foot.

Marin Jordan

"Érudit en musique. Accro du Web professionnel. Ninja typique des réseaux sociaux. Troublemaker primé. Adepte de la culture pop diabolique."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.