Robert Bergh a visité la ferme de Daniel Redén : « Rien d’étrange »

Aujourd’hui, le V75 roulera sur Östersund. Comme souvent avec une longue rangée de chevaux de l’écurie de Robert Bergh. Lors de la grande course du Grand Prix de Jämtlands, Daniel Redén a l’un des favoris en Mister Hercules.

Des désaccords sont également survenus en dehors de la piste entre les participants à la plus grande course.

Entre autres, Robert Bergh a critiqué Daniel Redén pour sa gestion de l’exposition de la propulsion de l’ère américaine comme énervante.

« Beaucoup de questions manquent de réponses. » a écrit Robert Bergh dans sa chronique sur le trot dans Expressen 2020, l’appelant « le plus grand scandale du trot suédois de tous les temps ». Bergh a récemment ajouté dans une autre chronique sur la dégaine : « La propulsion coûtait cher pour le trot. Pas seulement de réputation ».

Robert Bergh a visité la ferme de Redén

Récemment, la compétition entre Bergh et Redén s’est accélérée avec le cheval vedette Hail Mary déplacé par ses propriétaires de Bergh, qui ont découvert et entraîné le cheval à Redén l’hiver dernier qui l’emmène maintenant à une deuxième place dans la course d’élite apportée et 2,5 millions sur un planche.

Svensk Travsport a maintenant reçu des informations selon lesquelles Bergh a visité la ferme de Redén à l’extérieur d’Enköping dans la semaine après la course Elite. Bergh possède ses propres fermes à Sundsvall et dans la municipalité de Marks à Västra Götaland.

Selon les informations, Bergh a dû entrer sur la piste légèrement à l’écart de la clôture et du grand panneau Stall Zet qui forme l’entrée principale, se déplaçant sur la célèbre piste sablonneuse de Redén.

Svensk Travsport doit avoir pris connaissance de l’information.

Mais le directeur sportif Robert Karlsson déclare :

– Non, vous… Je ne sais pas. Vous pouvez en parler à Mattias Falkbåge. Essayez-le.

Le responsable de l’enquête, Mattias Falkbåge, s’est refusé à tout commentaire.

Selon Expressen, il devrait y avoir des images de caméras de surveillance, une information qui doit également être parvenue au trotteur suédois.

Expressen atteint Bergh avant les courses V75. Il confirme qu’il était là.

– Je suis sorti de la voiture et j’ai donné des coups de pied et ramassé le matériel qu’il utilise. C’était un matériau différent de celui où j’y suis allé. Mais la piste est à côté d’une route de campagne. Ce n’est donc pas étrange, dit Robert Bergh.

Le parcours de sable spécial, sur lequel de nombreuses stars de Daniel Redén se sont entraînées, est situé sur la propriété de la ferme de Redén. Certaines parties de la cour sont clôturées, mais il est également possible de passer devant la propriété sans passer la clôture.

Robert Bergh lui-même ne se rend pas compte qu’il est entré dans la ferme.

– Nous sommes passés dans la rue puis nous sommes sortis et sommes restés là. Il y a une sacrée différence entre la piste et le chantier.

« Je voulais montrer où j’habitais quelque part »

Bergh a travaillé sur la ferme il y a de nombreuses années alors qu’elle appartenait encore à d’autres et dit qu’il voulait maintenant montrer à son entreprise à quoi elle ressemblait.

– J’ai visité de nombreuses fermes en France qui m’intéressaient, mais cette fois je voulais juste montrer où j’habitais quelque part quand j’étais jeune.

Bergh estime que c’est une culture en fuite, « c’est un droit d’accès du public, on est curieux ». Il tient également à souligner qu’il accueille chaque année « une cinquantaine d’amateurs et d’entraîneurs » dans sa ferme.

Avez-vous contacté Daniel Redén à propos de cet incident ?

– Oui, mais exactement. Quelqu’un m’a appelé hier pour me dire que j’étais devant la caméra. Je n’étais pas dans son jardin ni à repasser la nuit. Nous sommes passés par là il y a à peine une semaine.

Quelle est votre relation avec Daniel ?

– Nous ne sommes probablement pas des gens qui s’appellent et plaisantent entre eux. Nous n’avons jamais eu de contact les uns avec les autres, alors voilà.

Daniel Redén dit bonjour, quand Expressen l’a contacté au sujet de la visite de Bergh sur la piste de sable et des informations sur les images de la caméra, il n’a pas voulu commenter.

Lydie Brisbois

"Entrepreneur. Amoureux de la musique. Fier drogué de Twitter. Spécialiste du voyage. Évangéliste d'Internet depuis toujours. Expert de la culture pop."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.