Mon gagnant peut être effrayant bon | conseils et cotes

Le Prix Cephens est une course pour étalons et hongres de six et sept ans. La course se disputera sur 2850 mètres et débutera par un départ français en volt. Les chevaux ont peut-être gagné jusqu’à 150 000 €, mais ceux qui ont gagné plus de 71 000 € commencent avec 25 m supplémentaires, ce qui nous donne 11 chevaux sur la distance de base et cinq rattrapages. Je pense aussi que les chevaux vont bien et je pense qu’on trouvera le vainqueur au saut arrière.

Mon gagnant est 13 esprit. CL. Le six ans d’Abrivard a terminé deuxième en selle la dernière fois et a remporté deux victoires de suite avant cela. La forme est vraiment top et il a fait beaucoup d’efforts à Vincennes cet hiver. La victoire de Sulky à Bordeaux dans l’avant-dernier tour était vraiment impressionnante et s’il fait un effort similaire ici, ce ne sera pas facile à mesurer. Dans une course où il y aura beaucoup de chevaux pairs, il semble tout à fait juste de prendre position pour Ghost et Alexandre Abrivard.

12 Galilée Bello cependant, est un adversaire à passer tôt. Après quelques mois loin de la piste de course, il a maintenant deux courses à son actif. Il était deuxième à Laval la dernière fois et il a l’air beaucoup mieux. Quand il aura franchi une autre étape sur les étapes de la forme, il sera ici dans la lutte pour le leadership. Benjamin Rochard se lance cette fois dans le sulky et avait déjà réussi en s’imposant à cheval cet hiver.

Un cheval qui s’est considérablement amélioré sur l’équilibre pieds nus la dernière fois 9 Guylain de Mai. Lors des dernières compétitions à La Capelle, c’était la première fois depuis octobre que le 6 ans marchait pieds nus puis s’imposait sans encombre devant 1 Galion. Le cheval était invité à Vincennes auparavant et a même concouru pieds nus puis a remporté une course de cinq ans sur 1.14.9 / 2700 mètres. Gabriele Gelormini saute au sulky aujourd’hui et je pense que Guylain de Mai peut facilement être un outsider pour monter sur le podium.

Un cheval qui est susceptible d’être quelque peu digne de confiance est 16 Fynio du Pommereux. Le cheval est parfait en course et se débrouille parfaitement avec le champion pilote Eric Raffin au sulky. Plus récemment, il a décroché un deuxième prix à Laval et a montré que la forme est là. Cependant, le fils de Timoko n’est pas un cheval qui met les victoires sur le radar et même si je pense absolument qu’il est assez bon pour s’asseoir sur le coupon high five, je choisis de le classer un peu plus bas.

Finalement je choisis d’apporter 3 reçus. Le cheval a deux quatrièmes places d’affilée et surtout est relativement stable et facile à suivre sur la fin. Je ne pense pas que cela ait quelque chose à voir avec le combat pour la victoire, mais avec Franck Nivard dans le sulky et pieds nus à nouveau, je trouve que Geting se fraye un chemin dans la moitié inférieure du coupon.

Classement : 13-12-9-16-3.

Marin Jordan

"Érudit en musique. Accro du Web professionnel. Ninja typique des réseaux sociaux. Troublemaker primé. Adepte de la culture pop diabolique."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.