Les informations obtenues à partir de chats piratés ont conduit à 2 000 ans de prison

nouvelles

Publié: 05/05/2022 10:52

Les informations d’Encrochatt, Sky et Anom ont récemment abouti à la condamnation d’individus à un total de près de 2 000 ans de prison.
Que montre la dernière compilation de l’autorité de police.

Ces dernières années, la police internationale a réussi à prendre des mesures contre plusieurs services de communication cryptés. Encrochat a reçu le plus d’attention lorsque la police française a piraté au printemps 2020. En Suède, cela s’est traduit par la traduction en justice de plusieurs individus liés à de graves réseaux criminels.

– L’accès aux communications des criminels dans des applications cryptées a entraîné la privation de liberté et l’emprisonnement d’un grand nombre de chefs du crime organisé. Notre collaboration internationale et les nouvelles technologies sont importantes pour notre travail sur l’accès aux criminels, a déclaré le chef de la police nationale Anders Thornberg dans un communiqué de presse.

128 jours

La compilation, préparée par le Département des opérations nationales (NOA), montre que 128 condamnations peuvent être retracées à partir d’informations issues des applications cryptées Encrochatt, Sky et Anom, qui ensemble ont abouti à 1927 ans de prison, soit près de 2000 ans.

– Comme nous l’avons déjà dit, nous avons une situation particulièrement grave en matière de criminalité grave en milieu criminel. L’autorité policière, ainsi que d’autres autorités et acteurs, est confrontée à des défis majeurs pour inverser la tendance, déclare le chef de la police d’État Anders Thornberg.



Marin Jordan

"Érudit en musique. Accro du Web professionnel. Ninja typique des réseaux sociaux. Troublemaker primé. Adepte de la culture pop diabolique."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.