Les femmes pourraient bientôt occuper des postes plus élevés au Vatican

Pendant des siècles, les différents départements ont été dirigés par des hommes prêtres, principalement des cardinaux ou des évêques, mais cela pourrait changer à partir du 5 juin, date à laquelle la nouvelle charte entrera en vigueur après plus de neuf ans de développement.

La nouvelle constitution ne fait aucune distinction entre laïcs et femmes, bien que les experts pensent qu’au moins deux congrégations – celles des évêques et celles du clergé – seront dirigées par des hommes car seuls les hommes peuvent être prêtres dans l’Église catholique.

François a déjà nommé un certain nombre de catholiques, y compris des femmes, au Département du Vatican.

femmes au vatican

L’année dernière, pour la première fois, le pape a nommé une femme au deuxième poste de gouverneur du Vatican, faisant de sœur Raffaella Petrini la femme la plus haute du plus petit État du monde.

En outre, il a nommé la sœur italienne Alessandra Smerilli comme secrétaire par intérim du Bureau de développement du Vatican, qui s’occupe des questions juridiques et de paix.

En outre, François a nommé Nathalie Becquart de France co-secrétaire du Synode des évêques, qui prépare des réunions majeures avec les évêques du monde à quelques années d’intervalle.

Le neuvième anniversaire du Pape

La constitution de 54 pages, appelée Preaching Gospel, a été publiée à l’occasion du neuvième anniversaire de l’investiture de François en tant que pape en 2013, remplaçant celle publiée en 1988 par le pape Jean-Paul II.

Marin Jordan

"Érudit en musique. Accro du Web professionnel. Ninja typique des réseaux sociaux. Troublemaker primé. Adepte de la culture pop diabolique."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.