Les 10 technologies d’ICA transforment l’expérience client physiquement et numériquement

L’ICA publie son futur rapport sur le e-commerce et « une entreprise locale et résiliente ». Il est largement basé sur le magasin physique, mais explore également des technologies qui peuvent être utilisées de différentes manières pour ajouter de la valeur dans la vente au détail de produits alimentaires.

”- La croissance du commerce électronique en fait une priorité évidente pour les médias et les analystes. Mais maintenant, nous voulons également nous concentrer sur le magasin physique. Chez ICA, nous avons toujours supposé que le magasin physique continuerait à jouer un rôle important à l’avenir, ce que le rapport confirme. Il est donc particulièrement intéressant de voir de plus près pourquoi et comment le magasin va évoluer dans le futur.

déclare Per Strömberg, PDG d’ICA Groups. Les 10 technologies identifiées par ICA sont :

  1. Logistique axée sur les données – la gamme de produits et les achats sont de plus en plus automatisés et optimisés en fonction des besoins et des données. Exemple : Jokr, États-Unis, vise à faire varier l’assortiment des stocks 24h/24 et 7j/7 en fonction des données de préférence des clients.
  2. Entrepôts robotisés – entrepôts où le travail physique est entièrement effectué par des robots. Exemple : Ocado, Royaume-Uni/multinationale, fournit des solutions d’entreposage robotisées et axées sur les données.
  3. Tarification dynamique – Les étiquettes numériques permettent aux magasins de modifier plus facilement les prix sur leurs bords d’étagère, et les technologies qui peuvent traiter les informations sur les dates d’expiration, par exemple, peuvent ajuster les prix de manière dynamique.
  4. Armoires de livraison – Armoires de livraison où les détaillants en alimentation expédient les commandes. Exemple : Delipop, au Royaume-Uni, construit des hubs avec des armoires de livraison auxquelles plusieurs entreprises alimentaires peuvent livrer.
  5. Computer View – Peut être utilisé pour identifier à la fois les clients et les produits, éliminant ainsi le besoin de scanner les produits à partir d’un terminal et les clients de s’identifier manuellement. Exemple : Carrefour Flash, France utilise des caméras HD pour créer un avatar virtuel du client afin de le suivre dans le magasin et connecte l’avatar à un panier d’achat avec une technologie de capteur sur les étagères.
  6. Étagères sensorielles – Les capteurs sur les étagères peuvent être utilisés pour enregistrer le moment où un produit est soulevé, des informations qui peuvent ensuite être combinées avec, par exemple, quel client a ramassé le produit, ou pour révéler des informations plus détaillées sur le produit.
  7. Technologie Blockchain – Dans la vente au détail de produits alimentaires d’aujourd’hui, la technologie blockchain est principalement utilisée pour suivre les produits tout au long de la chaîne de valeur et permettre la sécurité et la transparence des aliments. Exemple : IBM Food Trust est une solution blockchain utilisée par Walmart et Carrefour, entre autres, pour suivre les courses en magasin.
  8. Assistants vocaux – assistants qui peuvent offrir des services à l’utilisateur selon des instructions vocales. Exemple : Alexa d’Amazon peut, entre autres, vous aider avec les listes de courses et les commandes. Avec Dom, la chaîne de pizzas Dominos, aux États-Unis, a développé son propre assistant vocal qui aide les clients
    Commande à emporter.
  9. XR – Les expériences en magasin sont enrichies d’éléments virtuels (AR) ou présentées entièrement dans une réalité virtuelle (VR). Exemple : Tiger Beer, en Malaisie, a organisé un festival de cuisine de rue en 2020 et 2021 qui sera entièrement visité en réalité virtuelle. Ensuite, le visiteur peut commander la nourriture à domicile
    comme montré.
  10. Véhicules autonomes – Les véhicules autonomes ont la capacité de modifier les conditions de livraison du dernier kilomètre. Exemple : Nuro, aux États-Unis, développe une petite « voiture » autonome pouvant rouler à 72 km/h et transporter l’équivalent de 24 sacs d’épicerie. KFC, Shanghai,
    utilise des véhicules sans conducteur pour ses livraisons.

Joël Reyer

"Pionnier de la cuisine. Expert de la culture pop. Passionné de réseaux sociaux. Évangéliste de la musique."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.