Le revirement français assure la dernière place | Sport SVT

La France est prête pour la finale de la Ligue des Nations. L’arrière gauche Theo Hernández est devenu le héros des Bleus lorsqu’il a marqué un but 3-2 contre la Belgique à distance lors de la demi-finale de jeudi à Turin, en Italie.

Mais c’est tout pour les champions du monde en titre, qui ont perdu des points contre la Bosnie-Herzégovine et l’Ukraine lors des éliminatoires de la Coupe du monde cet automne après avoir échoué à se qualifier pour la finale du Championnat d’Europe cet été.

Grâce à deux buts rapides de Yannick Carrasco et Romelu Lukaku en fin de première mi-temps, la Belgique a fait match nul 2-0 devant les 45 derniers.
Puis la France s’est relevée.

Vainqueur du match inattendu

D’abord, après un peu plus d’une heure de jeu, Karim Benzema a mis le 2-1 dans la lucarne gauche du gardien Thibaut Courtois. Quelques minutes plus tard, la France était condamnée après un contrôle VAR, auquel Kylian Mbappé a facilement survécu.

Et quand le chronomètre s’est écoulé 90 minutes, juste après que la Belgique a concédé le premier but pour hors-jeu et que Paul Pogba a envoyé un coup franc français sur la barre transversale, le joueur milanais Hernández a marqué son premier but pour l’équipe nationale.

La France jouera la finale contre l’Espagne dimanche soir. La Belgique, quant à elle, jouera un match pour le troisième prix contre l’Italie plus tôt dans la journée.

Marin Jordan

"Érudit en musique. Accro du Web professionnel. Ninja typique des réseaux sociaux. Troublemaker primé. Adepte de la culture pop diabolique."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.