C’est comme ça que ça s’est passé pour les Suédois en Europe

Super League féminine (Angleterre)

Champions : Chelsea

L’élite anglaise s’est décidée après bien des drames. Tout a duré jusqu’au tour final où Chelsea a maintenu la pression et a remporté son troisième titre de champion consécutif devant son rival local Arsenal, qui a terminé à un point des champions. Une autre belle saison pour les Suédois de Chelsea. Sinon, une ligue avec de nombreuses compétences suédoises, dans laquelle, entre autres, Hanna Bennison a terminé sa première saison dans une ligue supérieure européenne.

(Matchs / Buts / Passes décisives)

Arsenal:

Stina Schwarzstenius (11/6/1)

Chelsea :

Gardien : Zecira Musovic (10/0/0)

Arrière : Magdalena Eriksson (16/1/0)

Précédent : Jonna Andersson (20/0/3)

Manchester City:

Filippa Angeldahl (15/0/0)

Éverton :

Précédent : Nathalie Bjorn (16/1/0)

Attaquante : Hanna Bennison (22.1.1)

Attaquante : Anna Anvegård (14/4/1)

Brighton :

Précédent : Emma Kullberg (13/0/0)

Attaquant : Julia Zigiotti Olme (02/11/0)

Primera Division Femenina (Espagne)

Champions : Barcelone

En Espagne, on ne parlait jamais de qui gagnerait. Fridolina Rolfös Barcelone a connu une saison historique en remportant les 30 matchs de championnat avec une différence de buts étonnante de 159-11. Rolfö, quant à lui, devait prouver son excellence dans le football de haut niveau.

Barcelone:

Précédent : Fridolina Rolfö (26/09/11) *Meilleur buteur suédois dans les cinq ligues majeures. A joué comme arrière pendant la saison.

Atletico Madrid:

Gardien : Hedvig Lindahl (8/0/0)

Real Madrid:

Milieu de terrain : Kosovar Asllani (17/3/0)

Serie A Femminile (Italie)

Champions : Juventus

« The Old Lady » a remporté son cinquième championnat en autant d’années. Au tour final, Sassuolo a été battu et les Suédois Nildén, Sembrant et Hurtig ont dû remporter le titre. Le nouveau venu Nildén a fait sa grande percée et Linda Sembrant a fêté son retour tant attendu après une rupture des ligaments croisés.

Juventus :

Précédent : Amanda Nilden (18/1/1)

Précédent : Linda Sembrant (9/0/0)

Milieu/Attaquante : Lina Hurtig (19/4/3)

Division 1 Féminine (France)

Maître : Lyon

En France, le titre de champion s’est transformé en bataille entre Lyon et le PSG. Au final, le premier a tiré la plus longue paille et a remporté la ligue avec cinq points d’avance sur l’équipe de la capitale.

PSG :

Précédent : Amanda Ilestedt (14/1/1)

Lyon :

Gardien : Emma Holmgren (3/0/0)

Bundesliga féminine (Allemagne)

Maître : Wolfsbourg

Wolfsburg continue de dominer en Allemagne. Le titre de champion de cette année est le cinquième en six saisons après que le Bayern Munich a rompu sa suite la saison dernière. Hanna Glas est toujours une figure de jeu sûre au FC Bayern Munich, Jakobsson a connu une saison difficile sans temps de jeu, ce qui a entraîné un déménagement aux États-Unis. Rebecka Blomqvist devait remporter le titre après une saison pleine de blessures.

Wolfsbourg :

Attaquante : Rebecka Blomqvist (15/4/3)

Bayern Munich:

Dos : Hanna Glas (19/4/2)

Milieu/Attaquante : Sofia Jakobsson (5/1/1)*A quitté le Bayern Munich en janvier.

Les statistiques ne concernent que les matchs de championnat de la saison 2021/2022.

Marin Jordan

"Érudit en musique. Accro du Web professionnel. Ninja typique des réseaux sociaux. Troublemaker primé. Adepte de la culture pop diabolique."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.