Amir : « J’ai peur qu’on leur accorde trop d’importance au discours de haine »

Fatigué
Vous l’avez trouvé dans le télécrochet The Voice et applaudi pour sa performance à l’Eurovision il y a longtemps. Son titre « Retina » a été récemment délégué meilleure mélodie de l’année 2022. Amir est le visiteur d’Augustin Trapenard.

En savoir plus
Il est en ce moment au théâtre Edouard VII, où il poursuit sa plus mémorable incursion sur scène, avec  » Selecté « , une pièce qui décrit le destin hors du commun d’Alfred Nakache, patron de la natation française, extradé en 1943, et surnommé le Nageur d’Auschwitz. Amir est dans Boomerang.
Amir sera en visite dans toute la France ce milieu d’année. Retrouvez toutes ses dates de spectacles en cliquant ici.
Passage de la réunion
« Je crains que les gens du futur ne se souviennent plus de l’Holocauste. Dans une revue, j’ai lu que 10% des jeunes n’avaient aucune idée de ce que c’était. Nous, observateurs de témoins, nous devons entretenir le souvenir de ce triste épisode jamais. »
« Les histoires qui peuvent nous montrer doivent être sauvées de l’obscurité et ne pas rester auparavant. »
« Discours de dédain, on l’écrase, on l’oublie, on ne s’en souvient pas. Je redoute qu’on leur donne un excès de sens. »
« Faire de splendides mélodies est essentiel au passif d’un vocaliste, même d’un artisan. Je suis un produit des entrailles de la mélodie méditerranéenne, où tout est déformé, le délice comme l’amertume. »
« Le sérieux est pour moi un mot d’ordre, devant un public comme tout compte fait. A supposer que je cours et sautille devant un public, au cas où je me casse la voix, c’est authentique. »
« J’essaie d’être un enveloppement pour les divisions qui nous traversent. Peu importe si les pessimistes se moquent de la prévenance, de la gentillesse et de la bonté, cela restera toujours. »
Pouvoir illimité
Pour son autorité inconditionnelle, Amir a décidé de reprendre « Je t’aime » de Lara Fabian.

Marin Jordan

"Érudit en musique. Accro du Web professionnel. Ninja typique des réseaux sociaux. Troublemaker primé. Adepte de la culture pop diabolique."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.