Alain Delon, La volonté de mourir comme il a vécu : à son choix

Alain Delonun acteur symbole de notre cinéma, l’un des hommes les plus beaux et les plus étonnants du monde, qui dans sa carrière a fait tomber amoureuses des générations entières de femmes, a choisi la mort Comment a-t-il vécu exactement ? Comment (et quand) il veut. Bien sûr, quand cela arrivera-t-il àmeurtre par miséricorde.

Alain Delon, insoumis et délié jusqu’au bout

Insoumis et « verbeux » puisqu’il avait dû changer sans cesse d’école depuis son enfance en raison de mauvaises notes et avait été libéré de la Marine Nationale après 11 mois de prison pour indiscipline jusqu’à A 86 ans il veut prendre une décision sur sa mortutilisation euthanasieDover vit et réside légalement en Suisse avec l’aide de son fils Anthony.

Anthony Dillon : « Mon père a choisi l’euthanasie »

j’ai choisi mon pèremeurtre par miséricorde. Et je serai celui qui l’aidera. » Pour le révéler, il s’agissait du même fils aîné d’Alan qui est né de l’amour de l’actrice en 1964. Natalia Dillon (née Francine Canovas), qui a déclaré lors d’une interview à la radio française RTL, comme son père Il aurait besoin d’une promesse pour le mener à bien jusqu’au boutQuand il décide de mourir.

« C’est son droit d’y aller tranquillement », a commenté Anthony, me demandant de « m’arranger » quand il veut y aller. Et le fils l’a accepté, comme il l’a dit dans son autobiographie crépuscule (Entre chien et loup), où il évoque son enfance « émouvante » et sa relation pas toujours facile avec son célèbre père.

Alain Delon : « Je quitterai ce monde sans regrets »

Dans une de ses récentes entrevues avec Match parisienAlan a dit qu’il était prêt à mourir sans regret : « La vie ne me donne plus grand-chose. Je savais tout, j’ai tout vu. Mais par-dessus tout, je déteste et n’aime pas cet âge. Il y a des créatures que je déteste. Tout faux, tout tordu, aucun respect, plus de mots d’honneur. Seul l’argent compte. Je sais que Je quitterai ce monde sans regret

Alain Delon et son fils Anthony

Aurélie Jacques

"Passionné d'Internet typique. Ninja des médias sociaux. Penseur. Défenseur des zombies. Spécialiste du bacon."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.